PAGE BLANCHE

PAGE BLANCHE

Page blanche

Tu uses mes nerfs

Page étanche

 mon cœur à l’envers

Je ne sais plus t’écrire

En prose ou en vers

Tes lignes sont des rides

Sur mes mots à taire

Page blanche

Tu glaces mon sang

Page étanche

Aux larmes du temps

Insoumise, pucelle

Et pourtant infidèle

Impassible et glaciale

Tu te ris de mon mal

Page blanche

Tu t’offres un sursit

Page étanche

 l’encre de ma vie

Et tu me noies les yeux

De tous mes non dits

Tu brûles comme un feu

L’essence de ma vie

Enfermés, les mots creusent

Lentement sans un cri

Une fosse ravageuse

Pour noyer mon oubli

Je m’accroche à une ligne

C’est une corde raide

Je croyais à un signe

Mais il n’y a pas d’entraide

Je vais tourner la page

Voir de l’autre côté

Une compagne plus sage

Prête à m’héberger.

Lulla Bell -(Christine Domenge)

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau