Christian PRAT

Les poésies de Christian PRAT

Pour retrouver tous les textes de Christian PRAT cliquez sur le petit papillon Christian prat

https://plus.google.com/u/0/108027536718682511009/posts

Comment vous parler de Christian PRAT ?

Je le connais peu, et pourtant... pourtant je le ressens si fort dans sa poésie de l'âme ! Plus je le lis, plus il m'est familier.

En fait je le connais très bien : avec la beauté des mots, il nous parle de ses sentiments, sa tristesse, sa nostalgie, sa vie.

Ne me dites pas que sa poésie est triste !

Elle est à l'image de ce que la vie lui a offert ! Christian PRAT nous donne en vers ce qu'il a reçu de son existence, l'amour, les épreuves, la douleur... sincèrement, comme un cadeau, une confidence.

Soyons fiers d'être ses ami(es), nous sommes riches de ce qu'il nous livre si humblement.

Merci Christian de partager ici, sur mon site, votre si beau travail.

Plus je vous lis, plus je vous aime....et parfois je pleure avec vous.

Lulla Bell

Merci coeur

Poésies de Christian PRAT

MON MESSAGE

Je perds à chaque fois, j’ai perdu, c’est pour moi,
Je traîne, je m’épuise, à retourner la mise,
J’ai reçu un grand coup, je ne vais plus du tout,
Je pars à l’hôpital, la question est vitale.

Je verrais bien demain, j’ai la perf dans la main,
Aujourd’hui j’ai sommeil, je rejoins le bleu ciel,
Je repars avec vous, mes baisers sur vos joues,
J’ai tellement envie, d’être en votre vie.

Je m’éteins doucement, mes regards tendrement,
Les larmes perlent et brillent, les grands yeux bleus scintillent,
Recevez mon message, je vous aime au passage,
Ce fut mon dernier jour, c’est toujours mon amour.


Christian PRAT

8/11/2014
©

Aquarelle Emma Sheldrake
Aquarelle Emma Sheldrake

AU CHAMP D’HONNEUR

Pour moi c’est terminé, j’ai fini ma tournée,
Je reste suspendu, là les bras étendus,
Derrière un charnier, tous morts jusqu’au dernier,
Fauchés sous la mitraille, les cerveaux, les entrailles.

Tous ces corps calcinés, éventrés, retournés,
Le sang mêlé de boue, plus un seul n’est debout,
Je regarde l’horreur, lentement je me meurs.
Et sur les barbelés, j’y vais, je vais aller.

Je vous offre mes larmes, vous mes tendres alarmes,
Je tombe au champ d’honneur, vous restez mon bonheur,
Encore je respire, dans le sang mon soupir,
Le souvenir d’un jour, mon amour pour toujours.


Christian PRAT
11/11/2014

©

Dessin Arthur Stadler 1915

Dessin arthur stadler barbeles

Récents

TANT D'AMOUR

Je vous fis mes aveux, de vous rendre heureux,
De venir vous chercher, et sur vous me pencher,
De consoler vos larmes, de mes vives alarmes,
De rire et chanter, là à vos côtés.

Je vous prie, restez là, venez, ne partez pas,
Acceptez mes faveurs, les parfums de mon cœur,
C'est fou de vous aimer, les doux baisers semés,
C'est trop et pas assez, j'en suis bouleversée !

Tant d'amour me dépasse, les jours, les mois, tout passe !
Il est encore là, déposé tout en moi,
Je l'aime sans raison, ma pure déraison,
Mon amour, ma folie, pour vous je suis jolie !


Christian PRAT
3/12/2013

©

Crayon mixte

 

LES LARMES

Je suis en fin de vie, par un fil je survis,
Je me suis dépouillée, je prends la dérouillée,
Une grande souffrance, avant la délivrance,
J'ai les larmes aux yeux, beaucoup trop douloureux.

Inertes mes bras pendent, pas un ne me demande,
Avant de me piquer, et de mon corps marquer,
Si je suis en accord, si je le veux encore,
Je vois que tout m'échappe, les soins comme une chape.

Par moment ensuquée, mon cerveau est bloqué,
Je ne peux plus rien faire, à la croisée des fers,
Tout au bout de la route, la complète déroute,
Je ne vois plus le jour, s'émousse mon amour.


Christian PRAT
18/5/2015

©

HST
Jérémy Lipking

Jeremy lipking hst

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (4)

lullabell
Bonjour Rosy, pour poster, il faut d'abord t'inscrire comme membre avec un login (pseudo) et un mot de passe. C'est sur le site, à droite dans "Espace membre". Une fois que tu as fait cela, tu peux poster un billet. Tu le mets en billet, catégorie billet, pour le reste si tu ne sais pas, tu laisses, moi je repasse pour orienter le texte. Après tu as un encart pour écrire. Tu cliques là où tu dois écrire et tu as un menu qui t'apparaît pour choisir ta police, la taille, couleur, etc..; comme un logiciel de traitement de texte.
Quand tu as fini, tu vas tout en bas dans enregistrer et tu cliques. Voilà, pour les Meta titres et balises je m'en occupe après.
A bientôt alors ? Bisous
Lulla bell
ROSY
  • 2. ROSY | 03/07/2015
J'aimerai poster des poèmes de moi sur votre BLOG....comment doit on s'y prendre SVP.....merci de me répondre..baisers!♥...
lullabell
bonjour Rosy, tout à fait, tu as raison, il sait tout écrire !
Merci pour ton commentaire. A bientôt !
Lulla Bell
ROSY
  • 4. ROSY | 26/06/2015
[center][/center] Il est génial! ...magnifique...il n'écrit pas que de la tristesse, non ! il écrit de merveilleux poème d'amour..ou il peut en trois strophes raconter une histoire, commencer, par le passé et arriver au présent... nostalgique.. romantique..
ils passe de la tristesse à la joie ...ses poèmes finissent toujours par l'espoir et en général par l'amour...il peut écrire de la prose...♥. " voyez sa page." ....écrire de vrais poèmes sur des événements politiques ect.... c'est un poète , il me fait penser a V Hugo, ..a Ronsard ..enfin voilà....et ses commentaires sont respectueux et écrits avec tact et.... merci ..Christine..
MERCI Monsieur PRAT....vous nous faites rêver♥...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau