Entre ici et là-bas

  • Par lullabell
  • Le 28/07/2015
  • Commentaires (0)

ENTRE ICI ET LA-BAS

Le soleil

Coule à flots

Sur les peaux

Assoiffées d'été

L'or et la lumière

Sont les couleurs à part entière

Côté Yang de la terre,

La mer

Caresse les corps

Ces corps

Mourants l'hiver

Sous laine et acrylique

Côté Yin Antarctique,

Le soleil

Pleut des cordes

A se pendre

Dans l'hôpital

Ombres et vitres sales

Sont les couleurs à part entière

Du côté sombre de la terre,

Une chape d'orage

Un coeur qui enrage

Drachent du ciel

Des scalpels

Lacèrent les rêves

Défigurent l'espoir,

Quand vient le soir

L'esprit affolé

Se lobotomise à la télé

Réalité

Si loin des plages de sable blanc

A l'ouest des vagues de chaleur

Hermétique à la vive clarté

Des cris de joie et du bonheur

Sombre réalité

A en perdre le Nord

Entre ici et là-bas

Demain est mort.

Lulla Bell - 28/07/2015 ©

Ici

Là-bas

Girl 690327 640

là-bas ici

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau