soir

Un soir....

Que vous dire ce soir ? Que je me sens seule dans mon lit deux places ? Que cela me pèse ? Que je n'ai personne à qui en parler. .. que mon week end est comme les jours de la semaine : même routine, pas de sortie, pas de loisir.... j'ai la tête pleine et pas de mots pour le dire....le manque, l'anamour, le vide au corps, les bleus au coeur.... que l'on peut en crever de ne plus recevoir et de n'avoir personne à qui donner. Tu lance des sos ils te reviennent en boomerang décapiter tes espoirs. Tu cries dans la montagne et elle ne te renvoie pas d'écho. Je deviens virtuelle....fantôme. .. éphémère.
Je suis une femme en filigrane telle est ma vérité. Un jour, en grattant bien l'histoire, on trouvera ma trace et on dira : tiens il y avait une âme ici.... je ne serai plus que fossile.... je ne serai plus rien ! 

Lulla Bell ©

 

Que vous dire ce soir ? Que je me sens seule dans mon lit deux places ? Que cela me pèse ? Que je n'ai...

C'est le soir.

C'est le soir lorsque tout se fait silence que le manque est le plus présent.
Comme un gros vide dans la poitrine
Et le coeur dans le ventre a espérer cette tendresse au corps jusqu'à la douleur qui fait tant de bien.
C'est a l'heure où vous dormez que je hurle sous les étoiles, que le bruit de mes pensées devient acouphène insupportable et que le doute vient mettre en péril ma raison....
Où est donc parti l'amour....enterré dans un passé révolu. ...inévitablement il n'a pas résisté aux couleurs du temps....
Qui me dira les mots d'amour qui font si bien du mal
Qui me tiendra quand tu iras décrocher toutes les étoiles
Qui m'aimera avec mon nez rouge et mes yeux en larmes
Qui m'aimera quand je ne serai plus que la moitié d'une femme ?


Lulla Bell ©

Depression 72320 640