la nuit

La nuit je deale, slam de Lulla Bell

La nuit je deale

 

La nuit je deale

Avec Xanax et Lexomil

Un sommeil à petite dose

pour quelques dragées d’Euphytose

Je cherche l’oubli tranquille

Pour que ma vie se pose

Un peu de calme dans mon cœur

Et de silence dans ma tête

Que cessent les tempêtes

Les raz-de-marée de peur

Je suis à la dérive

Radeau qui cherche une rive

La solitude me saborde

Comme la mort tend une corde

Pour se pendre au désespoir

Des heures à broyer du noir.

 

La nuit je deale

Avec Xanax et Lexomil

Quelques doses de somnifères

Dont mon sommeil n’a que faire

Je m’efforce de rester sourde

Je me crée une atmosphère

Pour que mes paupières lourdes

Puissent enfin se taire

J’invente un septième ciel

Je rêve au conditionnel

Mais toujours tourne et retourne

Mon corps affolé dans les draps

A la recherche de deux bras

Qui sans cesse se détournent

Aucun chemin ne mène à l’amour

Dans ma quête au petit jour.

 

La nuit je deale

Pour quelques heures d’exil

Un sommeil même sans rêve

Depuis si longtemps j’en crève.

 

Lulla Bell ©

Femme qui ne dort pas insomnie