christian Prat

Quelques pas, poésie de Christian Prat

QUELQUES PAS

Je marche droit devant, mes longs cheveux au vent,
Les talons frappent au sol, je me presse, je vole,
Je veux être à temps, pour moi c'est important,
Pouvoir le retrouver, j'en ai beaucoup rêvé.

Il devrait être là, encore quelques pas,
Je perçois une forme, son plaisant uniforme,
Je contourne le banc, il sera mon amant,
Il pense comme moi, nous prenons cette voie.

Je suis sûr que c'est lui, en ce jour, aujourd'hui,
Ses yeux ont la parole, je les comprends, c'est drôle,
Il m'attend de tout cœur, il attend sa douceur,
Il me vient tous les jours, les bouffées de l'amour.


Christian PRAT
15/4/2015


HST
Leonid Afremov

cliquez sur le petit papillon pour découvrir d'autres poésies de Christian Prat.

Christian prat

Leonid afremov

"Laissez" de Christian PRAT

LAISSEZ

Épaules ramassées, je suis toute tassée,
La tête enfoncée, le visage baissé,
Les mèches s’enroulent, le chagrin me blackboule,
Je suis sortie pleurer, mon cœur est déchiré.

Froid dedans, froid dehors, par là ça sent la mort,
Je ne suis pas d’accord, pas amen à ce sort !
Je ne souhaite pas, que ce soit comme ça,
Que l’on vienne chez moi, le prendre dans mes bras.

Je vais dans le brouillard, les flocons dans le soir,
La blancheur des fantômes, ne prenez pas mon homme,
Laissez-le respirer, il faut vous retirer,
Laissez-nous dans la paix, laissez-moi écoper !


Christian PRAT
12/7/2015



Dessin
Charlie Bowater

Charlie bowater dessin

FOLIE, de Christian Prat

FOLIE

Mes mains sont inertes, mon souffle en pure perte,
Sans bouger dans mon lit, tout discret le délit,
Allongée, recouverte, la bouche grande ouverte,
Je tente désespérée, de vivre, de durer.

Sur le côté, piquée, du sceau mortel marquée,
Je tombe dans les choux, sur les larmes j’échoue,
Je perçois l’aiguille, le venin qu’elle distille,
Elle rentre, elle me brûle, en silence je hurle.

Vous avez fait cela, sans me consulter, moi !
Ainsi, d’autorité, votre vulgarité,
Je vaux mieux que cela, que mourir comme ça,
Me traiter de la sorte, folie, me vouloir morte !

Christian PRAT 
Christian prat
1/7/2015 

Face 669819 1280