LA CHANSON DE LARA

  • Par lullabell
  • Le 26/08/2014
  • Commentaires (2)
LA CHANSON DE LARA

J'avais sept ans je partais à l'hôpital

Pour une opération très grave

Et je voyais la mine austère

De mon père et de ma mère

Qui, pour me prouver leur amour

M'avaient offert de beaux cadeaux.

On me disait " tu vas mourir"

J'écoutais, sur mes lèvres un sourire

Il y avait une boite à musique

Avec une danseuse magnifique

Qui, à chaque tour de clé

Dansait, tournait, tournait...

C'était un drôle de personnage

Le corps frêle, un visage d'ange

Je l'emmenais même à l'école.

Puis j'ai grandi, je l'ai oubliée.

Un jour dans le grenier

J'ai retrouvé ce bel objet

J'ai tourné la clé, elle a dansé

Et tout a coup je reconnaissais

La musique qu'elle jouait

Belle boite à bonheur

Je l'ai serrée contre mon coeur

Et assise face au soleil

J'ai écouté battre le coeur

De cette belle poupée russe

J'ai chanté "Un jour Lara"

J'avais vu Docteur Jivago

J'ai pleuré longtemps sur les mots

De cette chanson aux mille maux

Et qui revenait comme un feu

Brûler mon passé douloureux.

Lulla Bell - (Christine Domenge)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

lulla bell
  • 1. lulla bell | 29/08/2014
Oui Christian, j'en rêvais et on me l'a offerte. J'étais aussi fascinée. J'écoutais et je ne me lassais pas de regarder la petite danseuse étoile tourner, tourner..... Amitiés.
christian bailly
  • 2. christian bailly (site web) | 29/08/2014
je me rappelle de ces jolies petites boites à musique vendues dans la boutique de ma grand mère au moment de Noël...comme elles me fascinaient alors...
trés joli poème

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau