COEUR VOLCAN

  • Par lullabell
  • Le 13/08/2014
  • Commentaires (0)
Stromboli 773 640

Cœur noir

Comme un volcan trop éteint

Pleure sa lave sanguinolente

Sur les cailloux d’un chemin

Qui mène à la vie courante

Courante qui écrase les plaisirs

Plaisirs en manque de désirs

Désirs en manque de fric

Réveil

Réalité

Cœur noir

Noir comme l’or

L’or des pipeline

Viaducs des émirs

Qui se mirent

Dans le miroir doré

De leur pays qui crève

Un bout de pain

Pain noir

Remplir un estomac

Estomac d’oisillon

Qui picore la vie

Vie faite de quignons

Parfois de bols de riz

Riz livré par la croix rouge

Sans eau

Dans un pays désertique

Ris !

Ris sur cette chronique

Nourrir la vie

Avec du riz cru

Qui l’eut cru ?

Personne n’y a pensé

C’est le geste qui compte

Cœur noir

Rutile comme un volcan

Crache ses cris de feu

Pleure sa lave débordante

Pour détruire les barrages

Qui empêchent à la vie courante

De courir

Dans son envie de secourir

Le monde

Cœur noir un peu trop

Gronde

Je veux faire jaillir des fontaines

Dans les camps et les bidonvilles

Que les gens se donnent la peine

Mais pour une vie tranquille

Humaine

Volcan d’amour explose dans mon cœur noir.

Lulla Bell ©

 

 

volcan cœur

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau