LES LONGUES DECHIRURES

  • Par lullabell
  • Le 16/07/2014
  • Commentaires (0)
LES LONGUES DECHIRURES

Une voiture stoppe

Bruit de portières qui claquent

Un' botte écrase un' clope

Dans une flaque

C'est pas du cinéma

Mais une histoire vécue

Une capture d'écran

D'un passé révolu

Pleine lune cette nuit

Entre herbe et bitume

Un petit corps frémit

Les longues déchirures

Les appels au secours

A même le sol humide

Un corps qu'on déshabille

Une pucelle stupide

Pas encor' jeune fille

Mais le coeur en émoi

A gobé les mots doux

Ses yeux noirs distillent

Une mer de larmes

Mais les hommes déjà

Dégainent leurs armes

Les longues déchirures

Les appels au secours

Un foulard sur la bouche

Pour bâillonner les cris

De la gamine farouche

Des bruits de cliquetis

Mais un gros ceinturon

Bien plus persuasif

Qu'aucun autre bâillon

Puis les coups qui fusent

Et la douleur use

Le corps tremblant et chétif

Que l'on immobilise

Les longues déchirures

Les appels au secours

Et le doux cœur éventré

De la vierge écartelée

Hurle dans sa poitrine

Dents assassines

Hommes cannibales

Dans son ventre cognent

Avec virilité

Pour voir le sang couler

Le cou bien enserré

Sans honte et sans vergogne

S'acharn' en saccades

Les longues déchirures

Les appels au secours

Et puis on la retourne

Le visage dans la terre

Continue le calvaire

Comme un champs on laboure

L'intimité entière

Dans le creux de ses reins

La roue de sa vie tourne

Indigne destin

D'une jeunesse violée

Mais les plaies dans le corps

Ne fermeront jamais

Les longues déchirures

Les appels au secours

Les hommes se rajustent

L'un deux allume un' clope

Et là je voulais juste

Que leur délire stoppe

Si m'a vie est épargnée

La chance m'a gâtée

La cigarette finie

Une main l'éteint

Sur mon ventre bleui

Qui même ne frémit

Et le bruit du moteur

Étouffe mon premier cri

C'était une nuit d'hiver

Dans un petit village

Juste un fait divers

Même pas sur une page.

Les longues déchirures

Les longues déchirures....

Lulla Bell - (Christine DOMENGE)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau