Le silence, l'âme de la solitude ! La solitude m'accompagne depuis trop longtemps Comme la plante à...

  • Par lullabell
  • Le 16/07/2014
  • Commentaires (0)

Le silence, l'âme de la solitude !

La solitude m'accompagne depuis trop longtemps
Comme la plante à besoin de soleil, j'ai besoin du jour
Je dois retrouver les hommes, au moins de temps en temps
Il n'y a pas de belle histoire, sans histoire d'amour !

Le silence fuit mes entrailles, la bête se met à chanter 
Au loin le chant sort de la forêt, plaintif mais chaleureux
Je veux trouver ce sentiment, que seul la mort peux séparer
Partager avec la belle la magie des jours heureux

Pardonnez ma rudesse* mais les mots sortent naturels
Je ne cherche ni à être plus beau ni à être plus laid
Je laisse aux impolis les diatribes autocrates et cruelles  
Je ne peux qu'offrir aux autres ce que je crois et sais !

De part ma timidité constante j'ai appris le silence
Observer sans une autre penser que d'être
Homme parmi les hommes, plus souvent les bêtes
Je sais la beauté de la nature sans concurrence !

Ce lien universel, fil de toutes vies pubescentes
Semblables et diverses, qui nous lie aux étoiles et planètes
L'appétence de certains, certaines, leurs fois evanescentes
Ne sera pas sans lendemain croyez-en ma forte tête

J'ai vu, seul miracle à mes yeux inattaquables
Dans les couffins ou perdus au milieu des fougères,
Grandir l'enfant et l'oisillon aux calins de leurs mères
La vie plus belle encore ! Éternelle fée infatigable !

Je veux aux espoirs torturés dénoncer l'aigrefin
Si pour eux le monde ne se résume qu'à de sombres acedies** !
Rabrouer la nature humaine pour arriver à ses fins
Promouvoir dans l'ombre de grandes et petites incuries

Pourvoyeur d'insomnies ! Cérélité illusoire.
Ô déité ! Produit de la nature péremptoire
Offre ta force, ton savoir contre ces dévoyés
Ici le surhumain*** n'a que faire de vos phrases clabauder

La vie sera toujours fidèle à l'idéale harmonie
Elle n'engendre rien qui ne soit dû au hasard
Tout un jour ou l'autre commence et fini
De la roche la plus dure à l'arbre vieillard

Le silence est l'âme de la solitude
Mais il faut le bien être à coup sûr
Car si le zen amène la béatitude
Le remord lui exergue la blessure

Décembre 2013

* clin d'oeil à yacker
** clin d'oeil à noellie
* clin d'oeil à nietzsche

Le silence, l'âme de la solitude !

La solitude m'accompagne depuis trop longtemps
Comme la plante à...

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau