IMAGINE (extrait de chronique d'une mort annoncée)

  • Par lullabell
  • Le 30/07/2014
  • Commentaires (0)
IMAGINE (extrait de chronique d'une mort annoncée)

... Déjà les fleuves parcouraient la plaine, les chevaux ailés martelaient le sol de leurs sabots d'argile, la mer lointaine aux vagues brunes ensorcelait les océans rebelles ...

D'une nuit à l'autre, le soir vient à manquer...

Les barques folles dans l'écume du sel ont oublié la pêche et le sourire vainqueur des matelots arrache les pans maritimes des barrages en amont.

Les sampans glissent sur le Mékong, restent enfouis au fond des gorges un goût de soufre et les souvenirs d'un ciel plombé de parachutes et des petits matins parfumés au napalm.

Les murs sont à détruire, la parole à inventer,

l'arc-en-ciel à peindre et les rêves à imaginer...

Imagine la Solution à tes problèmes.

Quand tu additionnes l'arithmétique de ta vie, ce ne sont que des chiffres les uns derrière les autres. Les dates sont à oublier, elle figent le temps et parfois, le plus souvent, le font aller plus vite. Un an, deux ans, ..., vingt ans, quarante.

Imagine le mot simple, universel qui fait sourire les gens, le mot qui invente la bonne humeur constante. Nous serions tous des imbéciles heureux et la Terre pourrait tourner sans que ça nous prenne la tête.

Imagine un océan de brumes, une mer d'eau douce, un navire sans équipage qui ferait route vers Ailleurs. Cet Ailleurs où tout est possible.

Imagine des ailleurs lointains comme inaccessibles, des ailleurs pleins de promesses, de jours meilleurs, d'Éden enfin !

Par la volonté divine nous avons perdu un coin de ciel bleu, ce coin que l'on ne cesse de chercher, d'essayer de recréer en amassant tout un tas de biens intransportables.

Mes ailleurs, je les imagine suaves et nacrés. Un état cotonneux, doux comme un loukoum.

Mes ailleurs sont en moi, ancrés au plus profond et je m'y réfugie lorsque ça barde dans mon quotidien.

J'y puise ma force, mon envie de continuer en m'évadant de mes contraintes journalières.

Mes ailleurs sont là tel un havre de paix...

Extrait .... Lulla Bell

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau